Logo de la Semaine pour la Qualité de vie au Travail

Comment organiser une semaine de la QVT ?

Dans l’article de la semaine dernière, nous avons vu pourquoi il est bénéfique d’organiser une semaine de la QVT.

Notons que cela permet de :

  • Améliorer le bien-être au travail et ainsi que la productivité ;
  • Réduire l’absentéisme et les dépenses de santé ;
  • Renforcer la cohésion des équipes et améliorer la motivation les salariés.

Pour rappel, la semaine de la QVT aura lieu cette année du 20 au 24 juin.

Avant de se lancer dans l’organisation d’une semaine QVT (SQVT), il est préférable de se poser tout un tas de questions. En effet une SQVT ne s’improvise pas !

Il est donc recommandé d’anticiper sa préparation, à l’idéal plusieurs mois à l’avance, en tenant compte entre autres de la taille de l’entreprise, du type d’événement souhaité et des actions envisagées.

Voyons ensemble comment organiser une semaine de la QVT et les différentes étapes à suivre.

Les objectifs à atteindre

On va se dire les choses : se lancer dans l’organisation d’une semaine de la QVT ne se résume pas à organiser un Escape Game ou à proposer un panier de fruits frais le matin.

Il est essentiel d’identifier les objectifs d’une telle démarche à la fois pour les collaborateurs, mais aussi pour l’entreprise, et ce pour aujourd’hui et pour demain.

En ce sens, l’ANACT publie des fiches adaptées à ceux qui souhaitent entamer une démarche QVT au sein de leur entreprise.

Chaque entreprise a ses propres enjeux mais également ses propres contraintes (plannings différents, profils de salariés variés, attentes spécifiques).

Il est donc primordial de bien définir le cadre de la semaine QVT, notamment en termes de résultats attendus afin de garantir la réussite des initiatives proposées et de construire un plan de communication adapté.

Les besoins des collaborateurs

La semaine QVT représente une occasion d’actionner des leviers d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail et du bien-être des salariés. Pour cela, il apparait indispensable d’impliquer les collaborateurs afin de connaitre leurs attentes, leurs besoins et leurs difficultés.

Si vous avez déjà organisé des événements QVT, c’est l’occasion de faire le bilan des actions déjà menées, d’étudier les retours terrains et d’en tirer les enseignements sur ce qui a fonctionné ou non.

Cela vous orientera dans le choix du format le plus adapté, des créneaux à réserver pour optimiser la participation, des activités ou des thématiques les plus appréciées, et des meilleurs supports de communication.

S’il s’agit de votre première semaine de la QVT, vous pouvez vous poser les mêmes questions à travers notamment un questionnaire envoyé en amont à tous les collaborateurs .

Les modalités pratiques

Quel format ?

Présentiel vs distanciel

Les activités en présentiel ont repris. Cela peut être l’occasion de proposer des temps d’échange et de partage qui ont tant manqué durant ces deux dernières années.

Toutefois, si certains salariés sont encore en télétravail, ou si vos équipes sont réparties sur différents sites, il peut être proposé des RDV en digital.

Selon la situation sanitaire du moment, selon les besoins et les attentes de vos salariés, il est possible de proposer du 100% présentiel ou une solution hybride avec un mix d’événements en distanciel et d’activités en présentiel.

Type d’événement

Il existe différents types de format : sensibilisations, ateliers pratiques, séances de coaching, tables rondes, conférences, webinaires …

Il est conseillé de :

  • varier les activités pratiques et les séances d’ apports théoriques
  • favoriser les activités courtes, facilement et rapidement applicables.

Les collaborateurs apprécient de pouvoir mettre en œuvre des connaissances ou des compétences dès la sortie de leur formation.

Quelle durée ? Quels horaires ?

C’est l’avantage d’avoir identifié en amont les contraintes de l’entreprise, dimensionné le budget et recueilli les besoins des collaborateurs : cela permet d’orienter le choix quant à la durée de l’événement.

Aussi, il conviendra d’organiser la SQVT sur un ou plusieurs jours, voire sur une semaine entière.

De plus, il est important de bien choisir les horaires selon les profils des collaborateurs : salariés en télétravail, commerciaux en déplacement toute la journée, ou opérateurs en travail posté ne pourront se rendre disponibles aux mêmes horaires.

Quels thèmes ?

Les thèmes choisis doivent être le reflet des besoins des salariés.

Les sujets ne manquent pas. De plus, la crise sanitaire est venue percuter notre définition du bien-être au travail et a fait émerger de nouveaux thèmes : sécurité de l’emploi, conditions de travail, télétravail, lien social.

Des idées de sujets et de programmes SQVT sont proposés dans le chapitre suivant.

Quels intervenants ?

L’identification et la sélection des intervenants extérieurs sont essentielles : cela peut s’avérer un élément clé de la réussite d’une SQVT.

Pour cela, il est conseillé de désigner un référent QVT au sein de l’entreprise. Il devra être en mesure de s’emparer des sujets de la Prévention des Risques Professionnels et de l’amélioration de la Qualité de Vie au Travail dans l’entreprise.

Ses missions sont multiples :

  • Recueillir les besoins des salariés ;
  • Accompagner la mise en œuvre et éventuellement participer à l’animation d’une activité QVT ;
  • Evaluer les actions d’amélioration proposées.
Les personnes qui ont aimé cet article ont aussi lu :  Quand l'ergonomie fait rimer innovation et prévention

A défaut, il peut être judicieux de se faire accompagner par des experts de la prévention en santé, en sécurité, et en bien-être au travail.

La communication de la SQVT

La réussite de la SQVT passe également par sa promotion.

C’est pourquoi il s’avère primordial de communiquer régulièrement en amont auprès de l’ensemble des collaborateurs. Tous les relais (responsable RH, QSE, managers, médecin du travail …) et moyens de communication internes (affichage physique, intranet, newsletter, journal interne …) sont les bienvenus, et ce à toutes les phases de l’événement.

Annonce

Il est important de trouver le bon timing : ni trop tôt ni trop tard. Les éléments à communiquer lors de cette phase concernant le quoi, le pourquoi, le pour qui, le quand et le où, le comment.

Rappels

Ne pas hésiter à en prévoir quelques-uns :

  • un peu avant la SQVT,
  • un autre au moment du lancement
  • et éventuellement un dernier pendant la SQVT selon la participation des salariés.

Au démarrage de la SQVT

C’est le jour J. L’occasion de célébrer l’événement et de rappeler les différentes initiatives proposées.  Il faudra également penser à prendre des photos afin de communiquer sur l’événement lors de la phase suivante, aussi bien en interne, qu’en externe.

A la fin

Il est essentiel de communiquer sur la réussite de l’événement, de remercier les participants et de témoigner de la satisfaction des salariés. Les photos prises durant la SQVT seront un excellent vecteur. Le lien entre collaborateurs en sera renforcé.

La clôture – le suivi

Afin d’évaluer la réussite du projet, il conviendra de clôturer la SQVT par un questionnaire de satisfaction envoyé à l’ensemble des participants. Il servira de support aux prochains événements.

En effet, il va de soi qu’une réelle démarche d’amélioration de la Qualité de Vie et des Conditions de Travail (QVCT) ne se limite pas à cette semaine. Il s’agira de pérenniser les effets bénéfiques.

Quelques exemples de thèmes de QVT

Les thématiques QVT sont variées. Les possibilités d’actions pour améliorer la QVCT sont donc nombreuses. Dans tous les cas, il est important de se concentrer sur des actions d’améliorations de la qualité de vie au travail à la fois simples et accessibles.

Voici quelques exemples de thématiques :

Efficacité au travail

  • Formation à la gestion du temps au travail pour apprendre à optimiser sa manière de travailler, au bureau et/ou en télétravail ;
  • Formation au droit à la déconnexion pour apprendre à déconnecter des outils numériques ;
  • Atelier prise de parole en public ;
  • Webinaire Télétravail  pour développer efficacité et performance à distance ;
  • Conférence sur la charge mentale ;
  • Webinaire sur l’équilibre vie pro – vie perso : comment trouver son point d’équilibre ?
  • Atelier pour booster sa motivation : trouver son ikigai ;
  • Gestion des emails et des interruptions causées par la consultation des mails.
Ergonomie-Semaine-QVT-gestion-emails

Santé physique

Prévention des TMS – Gestes et postures
  • Formation aux gestes et postures pour prévenir les troubles musculo-squelettiques ;
  • Atelier échauffement musculaire et étirements aussi bien pour les métiers physiques que pour les travailleurs sur écran.
semaine de la QVT ergonomie gestes et postures. Femme qui a mal au dos à son bureau
Activité physique
  • Formation pour lutter contre la sédentarité au travail ;
  • Atelier de sport en équipe : yoga, Pilates, cardio training, boxe, etc.
  • Sensibilisation sur comment préserver son capital santé.
Semaine pour la QVT atelier activité sportive
Sommeil
  • Conférence sur le sommeil ;
  • Temps de sieste courte au travail.
Nutrition
  • Entretiens individuels avec un(e) nutritionniste ;
  • Ateliers nutrition et équilibre alimentaire ;
  • Petit-déjeuner sain et équilibré.
Semaine pour la QVT atelier nutrition

Ergonomie

  • Diagnostic de poste et/ou analyse de posture avec un ergonome dans les bureaux ;
  • Ateliers pratiques pour apprendre à régler son poste de travail ;
  • Conférence sur les effets du bruit au travail : application aux open space ;
  • Atelier yoga des yeux pour lutter contre la fatigue visuelle liée au travail sur écran.
Semaine de la QVT ergonomie

Santé mentale / Stress

  • Formation à la gestion du stress professionnel ;
  • Ateliers méditation / sophrologie ;
  • Conférence sur les Risques Psycho-Sociaux ;
  • Formation à la communication non violente ;
  • Formation à la gestion des conflits et des situations difficiles au travail ;
  • Atelier de gestion des émotions pour apprendre à les reconnaitre et les gérer.
Semaine de la QVT atelier de relaxation au travail

Bien-être au travail

  • Conférence sur le bien-être au travail ;
  • Stand de massages assis ;
  • Stand de relaxation / méditation / cohérence cardiaque ;
  • Atelier d’auto massage pour s’accorder un moment de détente.
Semaine de la QVT Atelier d’auto massage

Engagement – Sens au travail

  • Participation à des initiatives solidaires ;
  • Journée au sein d’associations ;
  • Atelier de cohésion d’équipe pour se retrouver autour d’une activité fédératrice.

Conclusion

Vous l’avez compris, proposer une semaine de la QVT ne doit pas se limiter à l’organisation de quelques actions dites « bien-être ».

Cette semaine de la QVT doit être le déclencheur d’une démarche plus profonde et volontariste, centrée sur les besoins des collaborateurs et construite pour eux. C’est pourquoi, il s’avère essentiel de les impliquer et de communiquer régulièrement.

J’espère que ces quelques idées d’actions pour le bien-être au travail vous inspirent et vous donneront envie d’améliorer la qualité de vie à votre travail.

Quelles que soient les initiatives proposées, il est important d’évaluer leurs effets pour construire tous les événements à venir.

J’ai hâte de lire vos commentaires et/ou vos propositions pour améliorer la Qualité de vie et les Conditions de Travail dans votre activité professionnelle.

Je vous dis à bientôt et bonne ergo 👋

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! ;-)

One response

Laisser un commentaire

Mélanie Brout - Ergonome
Mélanie Brout